les soufrances d’un sans papier un Algérie !!!!!!

les aventures d’un clandestin en Algérie !
par Naamane Daghbouche, mardi 24 août 2010, à 01:37

il est le 12/04/1996 la ou j’ai eu une carte de circulation temporaire de 10 ans qui permet de m’engager comme un légionnaire en Algérie un par choque pour les algériens contre le terrorisme avec un contrat qui dit  » si tu mourra

tu es déjà more si tu vie tu aura une chance d’être algérien « 

je suis née en Algérie mais j’ai pas la nationalité car mes parents ont été des traitre de leur paye ils ont pas la carte de  » moudjahid  » quelle est nécessaire pour la nationalité malgré le père a été égorgé par l’organisation armé secret française en 1961  pour sauvez toutes un village qui s’appela khenchela (est algérien) et une maman qui n’as pas saisser de guérit les blaissures de ce qu’ils l’ont a privé le certificat de combattante et automatiquement la nationalité algériennes

je me suis convaincu que j’ai rien a perdre . sa blesse mais c’est la vérité . et la natures de la vérité c’est quelle blesse . je me suis dit mieux être blésé de me traiter comme un truc . mais de connaitre ma réalité m’aiderai a maitre les pies sur la terre car y a pas plus grave de ce croies a autre chose que tu es .

la chance ma eu d’avoir une carte jaune qui veux dire que je vai pas mourir je reste seulement more vivant .

grrrr

sa commence comme sa avec mes 18 ans . avec une adresse temporaire ( les parents ) . dans un prison . un  grand prison . plain de personne comme si jamais vu .sans plafond !!!!! . – une liberté provisoire -que je  peut la pérdre dans  un isolement si je veux vivre . la vie dans le grand prison est interdite .

je rêve d’être un jour un algérien . je voie les algérien toutes les jours . mais a travers la télévision . seulemnt des fois je les rencontre le temps ou ils feront leur activités quotidien . dans les stades ou  dans une limousine . le temps ou ils veulent représenter leur paye l’Algérie . mais y’a un écrent entre nous ( la télévisions ) . des gens qui ont pas la même tente la même couleur que moi je suis brun alors eux ils commence a devenir des blancs . on vie pas dans le même climat  sa c’est sur mais le plus sur que je suis clandestin la ou ils vivent

des fois je me sens que j’ai quelque chose sur le dot . un tiquer si vous voulez . je le vois pas mais les autre le voire surtout quand je me déplace en cacheté hors de l’Algérie . un tiquer qui fait pas plaisir . un terroriste . un invité lourd qu’il porte aucun nationalité . un clandestin qui veux clandestinité dans un autre pays …..! car y a plain de clandestin algérien dans le monde . même si je veux pas

je réclame ma nationalité algérienne .ma fiéreté ma dégniter .dans l’endroit ou j’ai vécu ….comme même

si vous me croyiez pas !!! vasi y’a plain de clandestin en algérien . et peut d’algérien en Algérie

a suivre

Publié dans : Non classé |le 2 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

La marche européenne des pa... |
Me Olicier PIERICHE |
Hélioparc, une bien sale hi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Site officiel de l'Hôtel de...
| lianejuridique
| revolutionblogger