Mon opinion concernant l’affaire du diplomate Mohamed ziean hasni

Bon en question de l’affaire de diplomate hasni.


La France a commis une bêtise énorme  a l’encontre de peuple algérien aux autorités algérien ainsi a la  société internationale enfance a  la convention international sur :

    la prévention et la répression des infractions et la répression des infractions sur les personnes jouissant d’une protection international.Y compris les agents diplomatique  …… adopté a l’assemblé général des nations unies a new York le 14 décembre 1973


La France  a ratifié cette convention  la date de : 26 août 2003

Et suivant l’article 1de cette convention qui dit (l’explication -personnes jouissant d’une protection internationale toute chef d’état ….de toute représentant fonctionnaires ou personnalités officiel d’un état..)

Alors suivant cet convention hasani il a une immunité diplomatique au quelle
la France ne peut faire aucun procès contre lui

Plus une réservation  française qui dit (
la France comprend que seul les actes pouvant être qualifié d’acte de terrorisme constitue des infractions au sens de l’article 2de la présente convention …)

Alors suivant cette convention et cette réservation.  
La France ne peut entame  aucun procès contre un diplomate sauf dans le cadre d’un acte  terroriste et cela suffie hassani a détruire tout les procès inéquitable.


La France reste toujours l’ennemie historique  l’Algérie

Et les autres qui l’aide avec leur trahison le dieu va les punirez et l’histoire écrie .et la justice les attend. Et la prison c’est leur maison

Publié dans : ||le 12 décembre, 2008 |6 Commentaires »

6 Commentaires Commenter.

  1. le 18 décembre, 2008 à 12:18 LEMILITANTSANSFRONTIERES écrit:

     » DANS L’AFFAIRE : HASSENI , LA JUSTICE FRANÇAISE N’EST ELLE PAS EN TRAIN DE PRENDRE : « L’OMBRE POUR LA PROIE » ?  »

    Par: LEMILITANTSANSFRONTIERES Groupe Actif et militant
    le 17/12/2008, vu 346 fois
    Info servie nature, non vérifiée par la rédaction du Post, à consommer telle quelle !

    Dans l’affaire : HASNI, la justice française n’est-elle pas en train de prendre l’ombre pour la proie et M. HASSNI : Responsable du protocole au ministère des Affaires étrangères algérien pour M. HASSANI : ancien capitaine de la DGPS Veut-on donc compromettre l’Etat algérien ?

    C’est loin d’être une affaire d’homonymie : si l’homonymie se situe au niveau des prénoms :Mohamed Ziane, il n’y en a aucune par contre, au niveau des deux noms. Ce sont deux noms phonétiquement différents. De plus la filiation des deux personnes prouve clairement qu’il ne doit y avoir aucune erreur possible : ce sont deux personnes bien distinctes.

    Ceux qui se complaisent à ne point vouloir comprendre cette flagrante réalité ne chercheraient-ils pas à enfoncer encore plus le diplomate algérien, donc l’Algérie ?

    Mais pourquoi ? Quels comptes y a-t-il à régler encore ?

    Ne serait-ce pas une erreur monumentale pour les uns et monstrueuse pour les autres.

    Une affaire qui traîne depuis le 14 août dernier,

    deux familles qui peinent

    et une relation, entre deux pays, qui risque, chaque jour qui passe, de se dégrader un peu plus, au moment où les peuples font tout pour se rapprocher un peu plus.

    Et, pourtant, des magistrats trop imbus de leurs pouvoirs croient pouvoir tout se permettre sans avoir de comptes à rendre, par la suite aux uns et autres, de leur très grave bavure judiciaire lorsque la confirmation de leurs erreurs et de leur injustice, même, à l’endroit du Diplomate Algérien : M. HASSENI et non pas HASSANI seront plus perceptibles par la force des faits et de la réalité, jusque-là, totalement et avec un très grand entêtement, ignorés.

    Que ne faudrait-il donc pas , à M. HASSNI , après les tests d’ADN et de graphologie qui prouvent son innocence ?

    La justice française veut elle donc un coupable coûte que coûte ?

    La diplomatie française se doit d’agir dans ce cas.

    Qu’attend-elle ?

    Il n’est pas demandé aux autorités françaises de disculper un criminel mais d’être justes et non pas d’user dans cette affaire-ci de deux poids et de deux mesures par rapport aux autres affaires comme, ne serait-ce que, celle de l’ « Arche de Zoé » ou celle de l’affaire de la Rwandaise Rose Kabuye, extradée d’Allemagne.

    Les relations algéro-françaises risquent de grincer encore avec cette toile de fond qui en dit long.

    Le chef de la diplomatie française : M. Bernard Kouchner ne se sent-il donc pas interpellé par cette affaire qui a tendance à perdurer ?

    Qui veut donc compromettre l’Algérie et pourquoi ?
    ========================
    LEMILITANTSANSFRONTIERES

    Par LEMILITANTSANSFRONTIERES Groupe Actif et militant (3513 Encourager

  2. le 18 janvier, 2009 à 6:29 meojratdel écrit:

    LupEjX nhujgtpdlomy, [url=http://vlzqehkngzdb.com/]vlzqehkngzdb[/url], [link=http://pdczouhkkqje.com/]pdczouhkkqje[/link], http://axvrqtoahpbu.com/

  3. le 20 janvier, 2009 à 15:05 hoyurlqvzk écrit:

    RWIKzJ dzqpvpwlzkxz, [url=http://xbfvznzvotoi.com/]xbfvznzvotoi[/url], [link=http://kivadhzvprda.com/]kivadhzvprda[/link], http://iayqbszcxbpr.com/

  4. le 24 janvier, 2009 à 13:34 qzuulal écrit:

    2kyV4i iaoxghjnjdpu, [url=http://jooufvypjhty.com/]jooufvypjhty[/url], [link=http://dczzpxhbuqis.com/]dczzpxhbuqis[/link], http://vdevsherovsn.com/

  5. le 9 août, 2009 à 10:18 Samira écrit:

    Dans toute cette affaire une chose a retenue mon attention et qui selon moi primordiale. Pourquoi les chargés du dossier Hasni n’on pas « fait vite » pour illucider l’affaire? La lenteur des services est à signaler. Quand le temps est une « arme à double tranchants » c’est toujours les plus lents qui payent « les pots cassés ».

  6. le 9 août, 2009 à 20:44 naamane daghbouche écrit:

    chér samira
    je vous remerçi pour l’interrer que vous le porter a mon blog et au sujet proposer concernant l’affaire de hasni :
    et comme réponse ce que ma petite expérience dans la vie…. et dans les affaires politiques par ce que je suis juriste …
    ce que je le savoir et ce que je sur de lui c’est que hasni a de l’huminité diplomatique . et son arréstation veux dire une violation de l’un des articles de la convention de new york 1973 ….. et cause une responsabilité international sur le dos de la france .
    ce qui concerne le coté politiques je ponse que la politique algfériénne a été toujours obscurde …..
    ni chaud ni froid …….
    et voila ….

Laisser un commentaire

La marche européenne des pa... |
Me Olicier PIERICHE |
Hélioparc, une bien sale hi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Site officiel de l'Hôtel de...
| lianejuridique
| revolutionblogger